vision

Notre vision globale :

Nous privilégions les investissements qui requièrent une gestion active, cela dans le but de leur ajouter un maximum de valeur. Les immeubles de bureaux transformés en immeubles résidentiels sont en ce sens une réelle opportunité. Nous investissons et développons à l’extérieur de Londres pour y trouver des rendements élevés par le développement de biens à fort potentiel de valorisation.

Nous profitons des modifications législatives

Le 9 Mai 2013, Le Gouvernement a amendé la loi de 1995 concernant les permis de promotion immobilière (GPDO), en autorisant le changement du statut B1(a) des bureaux en statut C3 à destination résidentielle.
Nous sommes donc principalement orientés vers la conversion d’immeubles de bureaux.

Stratégie géographique

La stratégie géographique actuelle part d'un constat simple. Les prix à Londres sont élevés et incitent la population à s’écarter du centre. Le phénomène s'est déjà révélé dans d'autres capitales et villes importantes en Europe.

London house price index                                                                                                                                                                                           Source: Land Registry

Il faut 1h30 pour traverser Londres d'Ouest en Est, et 36 % des Londoniens mettent plus de 45 mn pour se rendre sur leur lieu de travail. Nous achetons au cœur de la zone qui offre le meilleur rapport temps de parcours / prix au m² pour accéder au centre de Londres.
Deux facteurs sont déterminants aujourd'hui :
- le prix au m² à 30 mn au sud de Londres est bien plus élevé qu'à 30 mn au nord.
- les trains qui desservent les villes périphériques du nord de Londres arrivent tous à Saint Pancras, et le quartier autour de ce secteur est en plein développement. 25 000 postes y seront créés à partir de 2015.
Les mairies des villes périphériques sont extrêmement réceptives à notre vision, et souhaitent encourager nos projets de développement de nouveaux logements.

Les investisseurs

Un constat est parlant : de plus en plus de banquiers, qui sont responsables de prêter dans le cadre du développement immobilier, deviennent plus prudents lorsqu’il s’agit d’un projet à Londres même. A l’inverse de plus en plus d’entre eux sont séduits par les projets immobiliers en périphérie.
Les investisseurs qui achètent des biens dans le but d'en tirer un revenu locatif commencent également à s'intéresser davantage à la périphérie de Londres où les rendements sont plus élevés qu'au cœur de Londres.

Bedford house price index                                                                                                                                                                                           Source: Land Registry